dispersion

dispersion [ dispɛrsjɔ̃ ] n. f.
XIIIe, rare av. XVIIe; lat. dispersio, de dispersus disperser
Action de disperser, de se disperser; état de ce qui est dispersé. dissémination, division, éparpillement. La dispersion des cendres par le vent. La dispersion des pièces d'une collection.
Math. Paramètre de dispersion d'une série statistique. variance.
Phys. Dispersion de la lumière : décomposition d'une lumière formée de radiations de différentes longueurs d'onde en spectre. Dispersion de la lumière blanche par un prisme ou un réseau de diffraction. diffusion. Dispersion acoustique. Dispersion de biréfringence, de réflexion, de réfraction des ondes électromagnétiques. Balist. Dispersion de tir. Rectangle de dispersion, dans lequel se répartissent 99% des points d'impact. — Chim. État d'une solution colloïdale, en suspension dans un milieu où elle est insoluble. Milieu de dispersion.
La dispersion d'une armée, d'une flotte. débandade , déroute. Dispersion d'une foule. séparation. La dispersion des Juifs. diaspora.
Fig. La dispersion de l'esprit, son application à différents sujets. ⇒ dissipation, éparpillement. La dispersion des efforts, des forces, de la pensée. atomisation, émiettement. « Je voudrais lire tout, à la fois. Danger de la dispersion » (A. Gide).
⊗ CONTR. Rassemblement. Réunion. Concentration.

dispersion nom féminin (bas latin dispersio, -onis) Action d'éparpiller, de s'éparpiller, fait d'être éparpillé, divisé : Donner l'ordre de dispersion lors d'une manifestation. Action de disperser, de fragmenter ses efforts, ses activités, son attention, etc. ; éparpillement : Vous voulez faire trop de choses à la fois, évitez la dispersion. Acupuncture Acte thérapeutique consistant à régulariser un excès de souffle et/ou de sang au niveau d'un viscère, d'un méridien ou d'un point d'acupuncture. Armement Phénomène d'où il résulte que les points d'impact des différents coups tirés par une même arme dans des conditions identiques ne sont pas confondus mais dispersés. Biologie Processus actif par lequel une espèce animale ou végétale disperse les individus qui la composent. Situation d'une espèce animale ou végétale dont les individus sont éloignés les uns des autres. Chimie Mélange grossier de deux constituants. Optique Phénomène relié à la variation, en fonction de la fréquence, de la vitesse de propagation d'un rayonnement dans un milieu quelconque. (Dans un prisme en verre, par exemple, l'indice de réfraction croît lorsque la longueur d'onde de la lumière décroît, ce qui explique la décomposition de la lumière blanche en radiation, de diverses couleurs.) Statistique Éloignement plus ou moins grand des termes d'une série les uns par rapport aux autres, ou par rapport à une valeur centrale choisie, ou moyenne. ● dispersion (expressions) nom féminin (bas latin dispersio, -onis) Rectangle de dispersion, surface sensiblement rectangulaire où se répartissent les points de chute des projectiles. Dispersion magnétique, synonyme de fuite magnétique. Caractéristiques de dispersion, indicateurs qui, pour l'étude d'une distribution statistique, rendent compte de la répartition plus ou moins groupée des valeurs de l'échantillon. ● dispersion (synonymes) nom féminin (bas latin dispersio, -onis) Action d'éparpiller, de s'éparpiller, fait d'être éparpillé, divisé
Synonymes :
- débandade
- déroute
Contraires :
Action de disperser, de fragmenter ses efforts, ses activités, son...
Synonymes :
- dissémination
- émiettement
- éparpillement
Contraires :
- réunion
Électricité. Dispersion magnétique
Synonymes :
- fuite magnétique

dispersion
n. f.
d1./d Action de disperser; fait de se disperser. La dispersion des nuages par le vent. Dispersion des manifestants.
|| Fig. Dispersion de l'esprit, de l'attention.
d2./d CHIM Dissémination d'une substance au sein d'une autre.
d3./d PHYS Séparation d'un rayonnement complexe en rayonnements de longueurs d'onde différentes. Dispersion de la lumière blanche par un prisme.
d4./d MATH En calcul des probabilités, écart de la variable aléatoire de part et d'autre de la moyenne. (V. variance.)

⇒DISPERSION, subst. fém.
A.— Action de jeter ou de répandre au hasard, çà et là. Les ondes hertziennes (...) peuvent trouver une utilisation agricole dans la dispersion des nuages (BRUNET, Mat. vitic., 1909, p. 222).
Au fig. La fonction de Paris, c'est la dispersion de l'idée (HUGO, Paris, 1867, p. 63).
P. méton. Résultat de cette action; état de ce qui est dispersé. L'extrême éloignement et la dispersion de nos îles (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 187).
Spéc., BIOL. GÉOGR. Aire de dispersion d'une espèce. ,,Surface totale, continue ou non, à l'intérieur de laquelle l'espèce est représentée, avec une fréquence variable selon la zone partielle considérée`` (THINÈS-LEMP. 1975). L'aire de dispersion de ces organismes avait son centre aux environs d'Irkoutsk (LAPPARENT, Abr. géol., 1886, p. 218). Pour préciser l'étendue de l'habitude, on cherchera les points les plus éloignés où elle apparaît (ce qui donne l'aire de dispersion) (LANGLOIS, SEIGNOBOS, Introd. ét. hist., 1898, p. 233).
B.— Répartition ou distribution (de ce qui constituait jusqu'alors un ensemble ou un groupe) en des endroits différents. Dispersion d'une famille; la dispersion d'une foule; des années de dispersion; favoriser, hâter la dispersion (d'un groupe); exil et dispersion; dispersion géographique, temporelle, spatiale. Paris était encore plein des ventes et des dispersions d'objets d'art faites par la Terreur (GONCOURT, G. Lacerteux, 1864, p. 18) :
1. Ce qui partout ailleurs est de dispersion
N'est ici que l'effet d'un beau rassemblement,
Ce qui partout ailleurs est un démembrement
N'est ici que cortège et que procession.
PÉGUY, La Tapisserie de Notre-Dame, 1913, p. 691.
2. Chaque année, à l'heure du départ pour les vacances, je décide que j'inclinerai le Bloc-notes vers la méditation, (...). Les mois de la grande dispersion ont toujours été choisis par les méchants : les vacances, c'est la saison des mauvais coups...
MAURIAC, Bloc-notes, 1958, p. 246.
P. ext. Mise en fuite. Dispersion d'une flotte (ROB. 1955). Le 10, Lannes battait le prince Louis à Saalfeld, et les fuyards apprenaient aux deux armées prussiennes de Hohenlohe et de Brunswick, établies derrière Iéna, la fin tragique de ce prince et la dispersion de son armée (SAND, Hist. vie, t. 2, 1855, p. 136).
Emplois spéc.
1. ACOUSTIQUE. Dispersion acoustique. ,,Séparation d'une onde acoustique complexe en ses différentes composantes, produite généralement par une variation, en fonction de la fréquence, de la vitesse de l'onde dans le milieu de propagation`` (PIÉRON 1963 et 1973; attesté également ds PIR. 1964).
2. ART MILIT. Dispersion atomique (QUILLET 1965). Répartition en des endroits différents des forces nucléaires pour éviter leur destruction en bloc.
3. BALIST. Dispersion du tir (Lar. 20e, Lar. encyclop.). Qui se réalise lorsque, en tirant avec la même arme et dans les mêmes conditions, on atteint l'objectif à des endroits différents. Rectangle de dispersion (Lar. 20e, Lar. encyclop.). Surface (à peu près) rectangulaire où se répartissent les points de chute quand le nombre de coups tirés (avec la même arme et dans les mêmes conditions) sur un objectif déterminé est suffisamment grand.
4. CHIM. Degré de division d'une substance au sein d'une autre. Un milieu, une phase de dispersion; dispersion colloïdale, moléculaire, anomale; coefficient de dispersion; force de dispersion. L'état de dispersion des albumines du sérum importe beaucoup plus que la quantité des sels utilisés (Roussy ds Nouv. Traité Méd., fasc. 5, 2, 1929, p. 458).
5. GÉOGR. HUM. Répartition de l'habitat rural en groupements nombreux et restreints. Une dispersion extrême des habitations (VAILLAND, Drôle de jeu, 1945, p. 138) :
3. La représentation professionnelle du monde rural est complexe. L'étroitesse des dimensions de la plupart des fermes, la dispersion géographique des exploitations, la diversité des modes de culture, les oppositions d'intérêt entre régions suffiraient déjà à rendre particulièrement ardu tout effort d'unification de la paysannerie.
MEYNAUD, Les Groupes de pression en France, 1958, p. 56.
P. anal., ETHNOGRAPHIE. L'ethnographe comparera et rapprochera les coutumes des diverses tribus primitives; il doit ainsi arriver à reconstituer des « cycles culturels ». Il lui faudra alors rechercher leur dispersion géographique et tracer l'histoire de leurs migrations (Hist. sc., 1957, p. 1507).
6. HIST. Dispersion de peuples. La dispersion israélite; les Juifs de la dispersion (v. diaspora). Ceux des exilés qui, après la captivité de Babylone, ne revinrent point en Palestine, mais s'établirent à l'étranger. La dispersion des Juifs dans les différentes parties du monde (J. DE MAISTRE, Soirées St-Pétersbourg, t. 2, 1821, p. 192). Toute l'étendue de la dispersion israëlite (CHATEAUBR., Mém., t. 4, 1848, p. 253).
7. LING. Champ de dispersion d'un phonème. ,,Pour un phonème, il y a autant de variantes que de réalisations du phonème. L'ensemble de ces variantes constitue le champ de dispersion du phonème`` (MOUNIN 1974).
8. PHYSIQUE
a) OPT. Dispersion (chromatique) de la lumière. ,,Séparation des composantes monochromatiques d'un rayonnement complexe`` (Méd. Biol. t. 1 1970). Elle [la théorie] impliquait naturellement une théorie de la dispersion chromatique de la lumière qui se trouvait à l'origine même des recherches de Lorentz (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 258).
Dispersion rotatoire. ,,Spectre produit par la traversée d'une lame biréfringente`` (Sc. 1962).
b) NUCL. Phénomène dans lequel des particules en mouvement changent de direction et d'énergie par suite de collisions avec des noyaux, en ne mettant en jeu que des forces électrostatiques (d'apr. Nucl. 1964). Dispersion simple, plurale, multiple; angle de dispersion.
9. STAT. ,,Étalement de la distribution d'une série d'observations autour de sa valeur centrale`` (SUAVET 1970). Caractéristique de dispersion.
C.— Au fig. Application à trop d'objets différents.
[Avec un compl.] Dispersion des forces, des énergies; (éviter la) dispersion des efforts; la dispersion d'une vie. Cette dispersion de ma sensibilité (...) peut-être est-ce cela qui m'a desséché (LÉAUTAUD, Essais, Essai sentimental., 1899, p. 55).
Absol. Distraction et dispersion. Ils vivaient dans la dispersion et la frivolité (CAMUS, État de siège, 1948, p. 243) :
4. ... le seul bien ou la seule force à désirer dans la vie est la concentration, et presque le seul mal, la dissipation (...) je ressens douloureusement cette sorte de dispersion, d'émiettement que m'infligent les conditions de l'existence à Paris...
VALÉRY, Entretiens [avec F. Lefèvre], 1926, p. 143.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1265 dispertion « état de ce qui est dispersé [ici, la dispersion des Juifs] » (BRUNET LATIN, Trésor, éd. J. Carmody, I, LXX); 2. 1731 « action de disperser, de mettre en fuite » (VOLTAIRE, Charles XII, 2 ds LITTRÉ); 3. 2e moitié XVIIIe s. dispersion de la lumière (BUFFON, Hist. nat., éd. Lanessan, t. 2, p. 405); 1908 phys. nucl. (Radium, p. 77); 4. 1846 fig. dispersion de l'esprit (MICHELET, Peuple, p. 192). Empr. au b. lat. dispersio « dispersion, destruction ». Fréq. abs. littér. :305. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 289, b) 333; XXe s. : a) 409, b) 625. Bbg. BARTHES (R.). Eléments de sémiologie. Communications. 1964, t. 4, pp. 91-135. — QUEM. 2e s. t. 2 1971. — Termes techn. fr. Paris, 1972, p. 119, 134.

dispersion [dispɛʀsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1265, dispertion; rare av. XVIIe; lat. dispersio, de dispersum, supin de dispergere. → Disperser.
1 Action de disperser, de se disperser; état de ce qui est dispersé. Dissémination, division, éparpillement. || La dispersion des cendres par le vent. || La dispersion des pièces d'une collection.Dispersion de particules, d'électrons.
Phys. || Dispersion de la lumière : décomposition d'une lumière formée de radiations de différentes longueurs d'ondes en spectre. || Dispersion de la lumière blanche par un prisme ou un réseau de diffraction. Diffusion. || Qui provoque une dispersion. Dispersif.
Balist. || Dispersion du tir. || Rectangle de dispersion, dans lequel se répartissent 99% des points d'impact.
Chim. État d'une solution colloïdale, en suspension dans un milieu où elle est insoluble. || Milieu de dispersion.
Opération qui consiste à mettre en suspension (une substance).
Statist. Étendue des valeurs prises par les termes d'une série statistique, envisagées les unes par rapport aux autres ou relativement à un paramètre de position (valeur moyenne, par ex.). || Caractéristiques, paramètres de dispersion d'une série statistique (variance, écart type, coefficient de variation).
2 (Éléments humains). || La dispersion des élèves à la sortie de l'école. || Donner l'ordre de dispersion, à la fin d'une manifestation. || La dispersion d'une armée, d'une flotte. Débandade, déroute, fuite (mise en).
1 Le czar (…) apprit à moitié chemin la bataille de Narva et la dispersion de tout son camp.
Voltaire, Hist. de Charles XII, II.
La dispersion d'un groupe, d'une foule, d'un peuple. Séparation. || La dispersion des Juifs. Diaspora.
2 D'autres éléments seront perdus à jamais, tels ceux qu'on a vu partir vers l'Égypte, entraînant, de force, avec eux Jérémie. La Syrie et l'Asie Mineure en reçurent aussi. Première manifestation dans l'histoire de ce grand phénomène mystérieux et inquiétant qu'est la dispersion juive, la diaspora.
Daniel-Rops, le Peuple de la Bible, IV, I, p. 267.
3 (Abstrait). || La dispersion de l'esprit, son application à différents sujets. Dissipation, éparpillement. || La dispersion des efforts, des forces, de la pensée. Émiettement.
3 Je voudrais lire tout, à la fois. Danger de la dispersion.
Gide, Journal, 10 oct. 1923.
4 Louis Pasteur s'interdisait la plupart des distractions qui affaiblissent ou façonnent les hommes de vingt ans et sa sévérité précoce appelait dispersion, dissipation, ce que tant d'autres croyaient une fébrilité naturelle, des curiosités profitables.
Henri Mondor, Pasteur, p. 19
CONTR. Réunion. — Rassemblement, regroupement. — Concentration.
COMP. V. Dispersoïde.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dispersion — may refer to: In physics: The dependence of wave velocity on frequency or wavelength: Dispersion (optics), for light waves Dispersion (water waves) Acoustic dispersion, for sound waves Dispersion relation, the mathematical description of… …   Wikipedia

  • Dispersion — (von lat. dispergere, „ausbreiten, zerstreuen“) bezeichnet: in der Physik die Abhängigkeit von Welleneigenschaften (insbesondere der Ausbreitungsgeschwindigkeit) von der Wellenlänge, siehe: Dispersion (Physik) Dispersion (Wasserwellen) an der… …   Deutsch Wikipedia

  • Dispersión — Saltar a navegación, búsqueda En matemáticas, dispersión significa el grado de distanciamiento de un conjunto de valores respecto a su valor medio. En física, dispersión es el fenómeno por el cual un conjunto de partículas que se mueve en una… …   Wikipedia Español

  • Dispersion — (lat., Zerstreuung, Farbenzerstreuung), Zerlegung des weißen oder überhaupt des zusammengesetzten Lichtes oder andrer Strahlungen in die verschiedenfarbigen oder verschiedenartigen unsichtbaren Bestandteile vermöge deren verschiedener… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Dispersion — Dis*per sion, n. [CF. F. dispersion.] 1. The act or process of scattering or dispersing, or the state of being scattered or separated; as, the Jews in their dispersion retained their rites and ceremonies; a great dispersion of the human family… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • dispersion — DISPERSION. s. f. Action de disperser, ou par laquelle on est dispersé. La dispersion est une des peines dont Dieu menaça et punit les Juifs. La dispersion des Juifs a été prédite par les Prophètes et par Notre Seigneur dans l Évangile …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dispersión — sustantivo femenino 1. Acción y resultado de dispersar o dispersarse: La dispersión de los efectivos policiales obligó a los gamberros a no actuar. La dispersión de las empresas dificulta el control de los vertidos ilegales …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • dispersion — Dispersion. s. f. v. Action de disperser, ou par laquelle on est dispersé. La dispersion est une des peines dont Dieu menaça & punit les Juifs. la dispersion des Juifs a esté predite par les Prophetes & par N. S. dans l Evangile …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Dispersion — des Lichts, s. Farben; Dispersion der Wärmestrahlen, s. Wärmestrahlung …   Lexikon der gesamten Technik

  • dispersion — late 14c., from O.Fr. dispersion (13c.), from L. dispersionem (nom. dispersio) a scattering, noun of action from pp. stem of dispergere (see DISPERSE (Cf. disperse)) …   Etymology dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.